Aller au contenu | Aller à la navigation

Accueil » À propos

.: Notre histoire

Voir nos efforts de :
Il y avait au début des années 90, au sein du monde médical, une carence importante d’information sur la relation – santé et meilleure connaissance du fonctionnement du corps. Nous parlions de la science qui permet des interventions réussies et d’autres devant lesquelles, TOUS nous étions impuissants. Le discours allait dans le sens de la chanson de Gerry Boulet : « je n’ai trouvé personne pour le guérir », nous ne savions pas faire échec à la maladie.

La médecine moderne ne se réduit plus, aux seuls actes de soins. Les prescriptions de retour à la vie normale, de nouveaux choix à faire et de réalisation de milieux sains (habitats... environnement de travail…) se situent en amont de la maladie et contribuent à l’éviter.
 
Cette prévention à travers la connaissance permettra de limiter les dépenses de santé.
 
Il nous semble également que, des actions bien comprises, des processus identifiés de rétablissement et de remise en forme après un épisode de maladie, participent à la protection de la santé au sens large, du complet bien-être.
Nous avons voulu faire la différence en débutant notre action, en 1993. Voici nos principaux engagements.

- 1993 à ce jour : « De petits gestes pour une grande oeuvre réalisée par une société qui a du coeur », titrait le journal de Montréal du 2 mars 2003, sous la plume de madame Claire Harting. Nous avons su nous rendre utiles et intégrer le système de santé dans une position de complémentarité;  
- un coup de coeur pour la prévention des maladies cardiovasculaires et la promotion de la santé.
- le parrainage et l'accompagnement des malades et leurs proches alors en recherche de mieux-être.

Depuis sa fondation, l'action d'A.C.T.I.F.S. sur le terrain n'a cessé de répondre aux besoins des personnes atteintes de maladies cardiaques et à ceux de leur famille, en leur proposant davantage de services et en oeuvrant à faciliter leur regroupement pour le partage des expériences de vie.
 
Au fil des années, les ressources d'A.C.T.I.F.S. se sont rapprochées de cette clientèle dans le cadre de trois grandes réalisations.

1. Un partenariat avec les intervenants oeuvrant à la promotion de la santé et à l'organisation sur le terrain. Les actions déployées s'inscrivent dans un engagement en faveur de la prévention des maladies cardiovasculaires et de la promotion de la santé. Un projet majeur du CLSC des Mille-Îles à Laval et une initiative en matière d'action sociale pour A.C.T.I.F.S. dans l'aventure de dépistage en milieu de travail : 3640 travailleurs de 189 entreprises Lavalloises en ont bénéficié.
  •  Promotion de l'activité et aussi connaissance de l'intérêt et constatation de l'implication des milieux de travail et des travailleurs (dirigeants - employés);
  •  Motivation et guidage des entreprises dans la préparation de l'activité chez elles;
  •  Sensibilisation de 500 dirigeants d'entreprises en les visitant chez eux et en les incitant à adhérer au programme (activité de démarchage);
  •  Relance téléphonique auprès des personnes à risque, effectuée par deux infirmières à la retraite et bénévoles d'A.C.T.I.F.S.;
  •  Formation de 44 personnes (des proches d'une personne cardiaque) à la technique de réanimation cardiorespiratoire (RCR) pour ainsi augmenter le sentiment de sécurité, diminuer les états de panique et sauver la vie;
  •  Rencontres hebdomadaires avec un groupe de conjointes de personnes atteintes de maladie cardiaque.
2. Réalisation d’un projet spécial dans le cadre des journées « Mieux-être » à la Place des Aînés de Laval (durée 7 semaines) : 
  • Préparation à la venue des professionnels et des intervenants en santé du cœur : rencontre des personnes fréquentant ce centre regroupant les aînés afin de les sensibiliser à cette problématique et d'identifier les personnes qui présentaient des symptômes ou des risques d'appartenir à ce groupe ou encore celles qui ignoraient leur état jusqu'alors;
  • promotion de l'activité, accueil et accompagnement durant celle-ci et implication des professionnels du milieu de vie afin de susciter des changements dans le mode de vie et la participation aux activités du centre fréquenté par quelque 4000 membres;
  • prise en charge des personnes à risque (75) par des activités dites préventives impliquant des professionnels de la santé de ce milieu de vie. Les professionnels de pratique privée sollicités ont participé à titre gratuit (une pharmacienne, un inhalo-thérapeute, une diététiste). Les bénévoles qualifiés d'A.C.T.I.F.S. (deux infirmières à la retraite) ont traité des facteurs de risque des MCV tandis que l'accueil, les témoignages de rétablissement et l'encadrement des participants ont été assurés par trois bénévoles (des pairs).
3. Une initiative importante en matière d'action sociale, mise en place par nos soins et venant intégrer l'offre de soins spécialisés du département de cardiologie de l'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. Nous partageons le succès de cette équipe de professionnels en réadaptation cardiaque qui a cette volonté d'offrir aux patients coronariens des services plus complets. Notre action bénévole s'y poursuit depuis novembre 1994 :
  • Soutien par des pairs : des bénévoles touchés par cette problématique ont été regroupés dans ce but et leur influence exemplaire est démontrée. Les patients visités reprennent plus rapidement leurs activités et ont davantage confiance en eux que les autres (confirmé par une étude). Les bénévoles participent au développement de l'accueil et de l'encadrement des patients avec leur famille ou accompagnateur et assurent la promotion des différents programmes d'enseignement aux coronariens;
  • suivis téléphoniques - au retour à la maison, un appel est adressé aux personnes qui ont vécu une hospitalisation et/ou à une personne significative. Ce service permet de favoriser ainsi la participation de la clientèle à des programmes d'enseignement mis en place par l'équipe multidisciplinaire.  Cette démarche dite persuasive auprès de la clientèle, est accompagnée d'un plaidoyer visant une participation aux différents programmes et une invitation à explorer des moyens qui offrent la possibilité de changer des habitudes ancrées et ainsi de faire échec à la récidive, tout en améliorant la qualité de vie.  Dans un deuxième temps, offrir un soutien à la démarche entreprise par la personne cardiaque selon son intérêt : l'alimentation (atelier de nutrition Cœur Atout); le côté psychologique de la maladie : groupe "Les mots/maux du cœur" qui favorise l'expression du vécu; un savoir-faire au niveau d'une technique de respiration consciente et un volet d'intervention complémentaire invitant à reprendre le cours habituel de nos projets et de notre vie; 
  • participation active proposée mettant à profit l'expérience d'une conjointe - inclut une partie réflexion. Animation du groupe de conjoints / conjointes - pour recevoir les confidences, aborder notamment la complicité concernant les phénomènes de surprotection et d'infantilisation - parler des changements que cet événement a provoqués ainsi que des sentiments de colère, de frustration et aussi d'impuissance ou de culpabilité, ces derniers pouvant surgir momentanément;
  • participer au projet de réalisation et de diffusion de prospectus destinés à l'usager et à sa famille. A.C.T.I.F.S. en est généralement l'unique commanditaire;
  • promotion des programmes d'enseignement disponibles et des services à la portée de cette clientèle, à l'occasion de conférences ou de tribunes qui nous sont offertes.
Le projet A.C.T.I.F.S. avec ses 21 bénévoles (les pairs) a obtenu un grand succès auprès des personnes atteintes d'une maladie cardiaque, il est justifié que la démarche se poursuive, gagne en popularité et serve de modèle.
Bilan 2007 :    16 300 visites à des personnes hospitalisées
                       8 200 appels téléphoniques
                       3 700 personnes ont été accompagnées et dirigées vers des services facilitant leur prise en charge.

Nous estimons que les effets notables et les retombées de ces actions sont essentiellement liés à la circulation de l'information parmi les personnes coronariennes qui désirent en apprendre davantage  sur leur état de santé et contribuer par leurs propres moyens à freiner l'évolution de leur maladie afin d'envisager l'avenir avec optimisme. 

Nous croyons qu'il s'agit là d'un apport important et nous poursuivrons notre implication avec enthousiasme, convaincus que ces programmes mis en place par l'équipe multidisciplinaire en cardiologie, auront un impact important sur le développement de l'intervention auprès des personnes cardiaques, en matière de prévention des rechutes et d'amélioration de leur qualité de vie.

L'ensemble de nos interventions repose sur la notion d'une valeur ajoutée bien perceptible et nous souhaitons à présent poursuivre notre mission dans la voie de la responsabilisation, de la confiance et de l'humanisation.

Nous étudions également toutes les initiatives et les projets complémentaires à notre intervention et explorons d'autres voies et mesures permettant d'améliorer la santé et produisant les effets thérapeutiques souhaités.

Les confidences recueillies auprès des patients ainsi que de leur famille témoignent de l'utilité de notre intervention à un moment crucial de leur vie et nous encouragent à poursuivre notre action. Nous éprouvons, au bout de ces douze premières années d'existence, le sentiment du travail accompli.
4. Les ateliers créatifs pour nos « amis du jeudi » http://proactivite.org/amis-du-jeudi-pe … apees.html de la Résidence Louise Vachon.

5.  Le projet d'échanges, d'expérimentation et d'informations :  Bonjour, Bonjour, Comment ça va pour les aîné-es regroupés.


. : Une autre étape de notre développement - la diffusion de la vision d'un système de santé entourant la Personne qui demande de l'aide.

En somme, des propositions de changement, de renouvellement, ouvrant sur une vision originale et globale - de l'accueil à la prescription de soins ou de traitements passant par un soutien à la décision.

Version intégrale de la proposition adressée le 15 août 2002 aux membres de la Commission sur le futur des soins de santé au Canada.
À l'attention de Monsieur Roy Romanow le Président et autres membres de la Commission.

"Dans la continuation de vos réflexions sur les thèmes choisis et alors que vous vous penchez sur le futur des soins de santé au Canada, je viens partager avec vous l'expérience et les connaissances acquises au fil des 9 dernières années, des 19 000 heures de travail bénévole et des 10 000 rencontres avec des personnes vivant une situation de handicap du fait de la maladie.
  • La première initiative digne de mention : un partenariat avec les professionnels du CLSC des Mille-Îles à Laval, au Québec – une expérience unique en promotion de la santé et en prévention des maladies cardiovasculaires.
Une opération dépistage - des travailleurs à risque de développer une  maladie cardiovasculaire avaient été identifiés et étaient reçus en consultation, sur leur temps de travail. Les professionnels du CLSC les accueillaient à bord d’une clinique mobile pour un bilan de santé.
Le résultat : ces interventions ont bénéficié à 3 640 travailleurs lavallois et ont donné lieu à une opération simultanée de sensibilisation aux différents facteurs de risque des MCV auprès de 500 dirigeants d'entreprises sur le territoire et de l'ensemble de leurs employés - du fait de l'opération "démarchage", de la distribution massive d'un questionnaire visant à évaluer leur état de santé et de la rencontre avec les personnes à risque.
  • Une deuxième initiative qui se poursuit - une alliance avec l'équipe multidisciplinaire des professionnels en réadaptation cardiaque de l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal.
Depuis 1994, 610 sessions d'informations et de discussions ont permis à un groupe privilégié et restreint de personnes, de mieux comprendre leur état de santé et de découvrir "les clés du succès d'une réadaptation planifiée."

L'implication d'A.C.T.I.F.S. avec son équipe de bénévoles qualifiés, au service du département de cardiologie se déroule sous le thème : « Le mieux-être de la personne cardiaque et de sa famille, une responsabilité à partager ».

  • Une troisième initiative : créer un environnement propice et des projets pour supporter l'évolution objective de la Personne vers son autonomie.

A.C.T.I.F.S., son équipe de bénévoles qualifiés et ses administrateurs pro-actifs réalisent des projets "soutien par des pairs" - approche de groupe et d'autres programmes sur mesure pour desservir la clientèle présentant une problématique cardiaque et leur famille.

Un OSBL avec un fonctionnement unique - aucun salarié et des levées de fonds avec un objectif précis et une redistribution au pair - 100$ reçus / 100$ donnés pour des programmes visant la réadaptation des personnes cardiaques ou pour supporter leur famille

:: LES SOINS DE SANTÉ - EN PROJETS ::

La persévérance, l'aide naturelle déployée dans un contexte de traitement et de soins, l'observance des règles en particulier la confidentialité et l'ouverture qui s'est créée dans un système quasi hermétique, pour répondre à un grand désir de soigner recèlent tout le mérite de ce qui a été réalisé jusqu'ici. Je vous réfère au tableau mettant en lumière la participation d'A.C.T.I.F.S.  un OSBL qui a su rejoindre la clientèle cible sur son terrain.

Je me plais à répéter que le nouveau projet "Au coeur de l'Être" élaboré en 1999 est une réalité en développement. Il faudra tout de même un engagement plus grand de la part de nous tous.

Veuillez accueillir ma participation à la commission sur le futur des soins de santé au Canada avec la présentation des documents suivants, en regard des thèmes qui sont à l'étude :

La Mission (maintenant celle de PROACTIVITÉ - réseau distinctif pour la santé et la vie active - un changement de nom tout simplement)
Des établissements qui se différencient
Les étapes de réalisation
Et quelques projets précis qui ont l'allure de structures distinctes mais qui ont l'avantage d'être reliés à l'idée principale - l'approche globale dans un contexte de soins et une prise en charge de sa santé issue de la connaissance acquise, renforcée et confirmée du fait de l'expérimentation.

VALEURS
L'accueil est une valeur productive dans l'opinion des participants aux projets du réseau - nous croyons qu'elle influence l'issue d'un traitement.

Le système est-il prêt à encourager le rapprochement des OSBL des centres de services et à les reconnaître comme des partenaires stratégiques du milieu de travail et de la solidarité sociale ?

. : Changement proposé et/ou reconnaissance de ce qui est.

Tout en maintenant un système de soins de santé financé par l'État, remettre en jeu la sollicitude des hommes et des femmes aux acquis et compétences reconnues en leur permettant de jouer leur rôle social et de participer à l'action communautaire.

De ce côté, un outil de promotion et d'appel à l'entraide est prêt. (Voir l'affiche invitant principalement les médecins, les infirmières, les psychologues, les travailleurs sociaux et les enseignants à la retraite à joindre un mouvement de masse qui poursuit la même mission : créer un environnement de soins de santé qui favorise la guérison - l'Être au coeur de nos préoccupations.)

VIABILITÉ
L'aide et le soutien par des pairs, un élément de croissance pour l'un et pour l'autre. L'écoute et le partage des expériences de vie sont privilégiés comme moyen pour permettre à l'autre de s'adapter à sa réalité.

Améliorer le réseau d'informations et faire connaître davantage d'expertises de sorte que les clients pourront choisir ce qui leur convient le mieux.

. : Changement proposé : voir un plus large éventail de fournisseurs de soins de santé.

 

Il est souhaitable que le cadre d'intervention et l'approche-client favorisent la réflexion et suggèrent des voies et moyens pour acquérir de saines habitudes de vie.

Le système est-il prêt à modifier son rôle et à reconnaître l'approche partenariale centrée sur la Personne et en même temps, l'indivisibilité qui amène le résultat à l'issue du traitement ? Peut-il investir davantage pour l'éducation populaire ou permettra t'il à une agence spécialisée de le faire ?

CHANGEMENT
Devenir plus efficace, développer de nouvelles façons de faire et se différencier.

Le système est-il prêt à supporter des initiatives qui porteront fruit à court, moyen ou long terme ? À accueillir ce qui vient de l'extérieur ?

COOPÉRATION
Demander la participation volontaire du client et sa responsabilisation alors qu'il requiert des soins.

Intensifier la collaboration entre les intervenants professionnels et les bénévoles qualifiés et tous, ensemble, porter des regards pleins de compassion et remplis d'humanité.

. : Sommes-nous prêt ?

Je vous remercie de cette opportunité offerte et vous prie d'agréer, Mesdames et Messieurs de la Commission, l'expression de mes sentiments distingués. (signature : Nicole Goulet, Conceptrice - Projets : Au Coeur de l'Être - maintenant PROACTIVITÉ - réseau distinctif pour la santé et la vie active)

   


. : Des établissements qui se différencient - des plans de situation qui mettent la Personne au centre de nos préoccupations.

Clinique santé et vie active et centre de formation
Centre de convalescence et de réadaptation
Agence de services éducatifs et de promotion de la santé

La PERSONNE est accueillie et on lui accorde une attention particulière puisque ce contact est déjà productif. On l'écoute et on l'invite à répondre à 3 questions - lesquelles contribuent à une prise de conscience puis servent à préparer la rencontre avec le médecin ou le professionnel de la santé désigné.

Cette consultation sera différente du fait que la personne aura davantage réfléchi sur son état général de santé et sera mieux préparée; le médecin en apprendra plus au cours de l'entrevue et pourra mieux diriger et satisfaire les besoins exprimés. Nous assumons qu'un rapport "gagnant / gagnant" sera établit.

En d'autres mots, nous visons que la Personne se sente davantage écoutée et comprise - elle-même en aura révélé un peu plus sur son état et ce sera plus facile pour le Médecin de comprendre sa situation, de l'orienter et de lui suggérer les traitements appropriés.

À plus ou moins long terme - il est logique de le penser - nous retrouverons de moins en moins de personnes qui consultent et qui consultent... pour la même chose, sans jamais changer certains attitudes ou comportements.

. : L'accompagnement ou suivi - un autre avantage non négligeable !

Au sortir de la consultation avec le médecin, la personne est invitée à rejoindre l'équipe de soutien pour élaborer un plan de remise en forme.  Dans ce local attenant à la clinique, un nouveau lieu d'échange et de mise en commun, pour la Personne décidée de modifier son parcours, consciente qu'il faille réviser son mode de fonctionnement.

Des bénévoles qualifiés animeront des groupes de discussions et des ateliers où l'on apprend à se détendre et à mieux gérer le stress; tout simplement, par des techniques de respiration consciente et de relaxation.

On y trouve un coin confortable avec une abondante documentation parlant de santé - une banque de données qui identifie d'autres ressources utiles, où la Personne fait le choix de ce qui lui convient.

Si la Personne le souhaite, elle pourra être rappelée (une fois par semaine ou par mois) pour demander comment elle s'adapte ? Pour s'informer si elle va mieux ? Avec le temps, on pourra également constater les changements - dans la mesure de ses capacités physiques et avec ses ressources personnelles et l'encourager à poursuivre ses efforts.

Tout et tous sous un même toit - le "one stop shopping" pour la santé et la vie active.

Alors que la Personne s’est arrêtée et s’accorde du temps pour consulter – elle peut gérer sur place, le comment elle va enclencher son processus de guérison. Ça c’est innovateur, et pourrait s’avérer très efficace.

Notre réflexion allait aussi dans le sens de l'économie à réaliser, également d'une meilleure considération et valorisation du capital humain qui gravite autour de notre système de santé.

Nous proposions :

. : Tout et tous - sous un même toit : la clinique santé - le centre de convalescence et de réadaptation - l'agence de services éducatifs et de promotion de la santé.

= économie.

Les professionnels de la santé recevront la Personne en consultation, à la clinique ou encore, la visiteront alors qu'elle est admise au centre de convalescence et de réadaptation : deux champs de pratique !

Les professionnels de l'Équipe multidisciplinaire auront des rôles et des tâches qui leur sont coutumiers et dans lesquels ils sont adéquats - à la différence que dans ce modèle - ils pourront observer la métamorphose : la Personne rencontrée et suivie se "ré-anime" et participe à la vie active. Ce sera une source de motivation et une grande récompense pour la Personne ainsi que pour l'Équipe.

= efficacité.

 

 

Administration


Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/alternc/html/a/admin/siteprincipal/manager/includes/document.parser.class.inc.php:452) in /var/alternc/html/a/admin/siteprincipal/manager/includes/document.parser.class.inc.php on line 416
MODx Content Manager »

« MODx Parse Error »

MODx encountered the following error while attempting to parse the requested resource:
« PHP Parse Error »
 
PHP error debug
  Error: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/alternc/html/a/admin/siteprincipal/manager/includes/document.parser.class.inc.php:452) 
  Error type/ Nr.: Warning - 2 
  File: /var/alternc/html/a/admin/siteprincipal/manager/includes/document.parser.class.inc.php 
  Line: 416 
  Line 416 source: header($header);  
 
Parser timing
  MySQL: 0.0624 s s(8 Requests)
  PHP: 0.0205 s s 
  Total: 0.0830 s s